L’Opéra Garnier s’ancre dans notre époque


par Brigitte Ades - Vendredi 25 Mars 2022

L’Opéra Garnier s’ancre dans notre époque

Après le succès de Body and Soul, l’Opéra Garnier continue de s’ancrer dans notre époque en présentant deux compositions aussi fortes qu’inattendues d’Hofesh Shechter qui signe à la fois chorégraphie et musique.

D’emblée, difficile de ne pas être intimidé par l’énergie dégagée par sept danseurs qui s’avancent vers nous, comme un seul homme. Dans 'Uprising', la puissance est annonciatrice de tensions. Les chocs visuels des danses parfois saccadées font échos à la musique que l’on ressent comme des coups dans la poitrine.
Hofesh Shechter, issu de l’école de danse 'brutaliste' Batsheva est allé bien au-delà de ses concepts. Très vite il n'est pas aisé de faire la part entre jeux et vrais combats. Des groupes se défient, se font et se défont. Puis, tout à coup, une forte pluie vient tout apaiser.
Au delà du travail sur la virilité, qu’annonce le programme, ce sont les interactions que recherche Hofesh Shechter et l’étonnante synchronisation des chorégraphies à trois ou quatre figures, montre que les humains peuvent dépasser leurs instincts. Jeux de mains, accolades réconfortantes, provocations et gifles font renaître les envies de violence. La performance de chaque danseur est une prouesse, même si je ne cite que Takeru Coste, extraordinaire dans sa prestation. Nous nous reconnaissons aujourd’hui dans ce message très actuel pourtant conçu dès 2006. Il se termine sur une apothéose où le chaos peut être maîtrisé : une gestuelle hors norme. Danses de rue certes, mais quelles danses…

Le deuxième ballet ‘In your rooms’ est d’une toute autre veine. Le message est axé cette fois, sur l’intériorité de chaque individu pris isolément. La scène s’ouvre sur tous les danseurs, assis cote à cote, torturés, chacun comme fasciné par un écran que lui seul voit. Leurs gestes saccadés témoins d’un malaise intérieur, renforcé par un questionnement en voix off qui s’enraye, et nous interpellent.
Prisons mentales dans lesquelles se trouvent tous les hommes à la fois si proches et pourtant si éloignés les uns des autres. Tous de dos, les danseurs se battent ensuite contre un mur invisible, leur proximité physique démontre l’absurdité de leur désespoir.

La danse et le mouvement apparaissent ensuite comme leur seul moyen de libération
Lorsque tous se lèvent enfin, on discerne parmi les danseurs des corps de femme dans leurs vêtements de rue unisexes.
Hommes et femmes font exactement les mêmes gestes. Ils interagissent plus avec le public qu’entre eux, Synchronisation totale, prouesse des corps, pirouettes décalées mais toujours sans relation entre eux.
Puis comme la pluie dans Uprising, un changement de ton, un calme qui s’installe opèrent la transition. Un ensemble musical au phrasé classique, apparaît au fond, surplombant les danseurs, comme suspendu dans des limbes rédempteurs.
Ceux que l’on a désormais identifiés comme hommes et femmes se rencontrent, se cherchent, se coursent et se perdent. Ils s’entre-déchirent.
Seul un couple semble se trouver, les autres continuent leur errance et leur quête de l’autre. Danse et mouvement tout à la fois créateurs de vie et éléments libérateur.
Car l’énergie est là apportant la vie, l’humain est à nouveau à l’honneur, alternant entre harmonies et dissonances, selon que les couples se retrouvent ou se perdent, comme dans la vie.

Brigitte Adès

Opera Garnier du 14 Mars au 3 Avril 2022
 

par Brigitte Ades

 
  • Du même auteur
Brigitte Ades
La France, les OGM, et les Etats-Unis
Un entretien premonitoire sur l'avenir du Monde arabe
Entretien avec Tony Blair
Selon les mémos secrets américains, le Pakistan serait un des pays les plus dangereux de la planète.
L'OTAN entre nouvelles menaces et nouvelle donne internationale
Etats-Unis : l'appel du Pacifique
Le rôle pivot de l'armée égyptienne dans l'issue de la crise actuelle.
Révoltes au Moyen Orient : l'Histoire retiendra le rôle clef des réseaux sociaux
Nouvelles démocraties au Moyen-Orient : l'enjeu économique
Crise alimentaire mondiale : les moyens proposés par le G20 seront-ils suffisants ?
Crise nucléaire au Japon : repenser nos systèmes de fonctionnement.
Droit d'ingérence ou devoir de conscience : le succès de l'intervention française en Côte d'Ivoire.
Enfin un peu d'optimisme : contrairement aux idées reçues, la qualité de la vie, dans le monde, s'améliore.
Les banques dans le collimateur de l'Union Européenne.
En direct du G8 : internet, vers une réglementation mondiale ?
Escalade des révoltes en Syrie : le pays basculera-t-il dans le chaos ?
Dangers en haute mer : menaces sur les Océans
Le déficit de notre balance commerciale se creuse, reflétant les maux de notre économie
Interview avec Larry Summers : plaidoyer pour la relance
La reprise occidentale et l'obstacle chinois
En 2012, devenez cyberphilanthrope !
Stratégie de défense américaine : nouveaux défis, nouvelle donne.
L'élection qui compte, cette année, pour nos industries, n'aura pas lieu en France, ou aux Etats-Unis, mais en Chine, à l'automne
Mort de Ben Laden, le double jeu du Pakistan
L'auto édition : la fin du tabou
Les clefs du Thatchérisme
Une chance historique pour Tsipras
Lors du référendum en Grande Bretagne, le pragmatisme l'emportera-t-il sur les passions ?
La fin du Royaume-Uni
Le Président que l’on n’attendait pas
Crimes de guerre : La fin de l’impunité
L’Opéra Garnier s’ancre dans notre époque
Ukraine : Comment finir une guerre sans fin ?

Les articles les plus consultés

Ukraine : Comment finir une guerre sans fin ?
Les trois conséquences imprévues et alarmantes des législatives
Book review: A brief History of Equality by Thomas Piketti
Pour en finir, sans en avoir l’air, avec la démocratie
Book review on Exiles from Paradise
L’Opéra Garnier s’ancre dans notre époque
Crimes de guerre : La fin de l’impunité
Réviser l’article 16 de notre Constitution, une urgence démocratique
voir plus d'articles
L’Opéra Garnier s’ancre dans notre époque
Crimes de guerre : La fin de l’impunité
Réviser l’article 16 de notre Constitution, une urgence démocratique
Les démocraties, par leur simple existence, sont un problème pour les tyrannies.
La fin du Royaume-Uni
Du bon usage de la fiscalité en faveur de l’investissement.
Le Président que l’on n’attendait pas
Lors du référendum en Grande Bretagne, le pragmatisme l'emportera-t-il sur les passions ?
Une chance historique pour Tsipras
Les clefs du Thatchérisme
L'auto édition : la fin du tabou
Mort de Ben Laden, le double jeu du Pakistan
L'élection qui compte, cette année, pour nos industries, n'aura pas lieu en France, ou aux Etats-Unis, mais en Chine, à l'automne
La France, les OGM, et les Etats-Unis
Stratégie de défense américaine : nouveaux défis, nouvelle donne.
En 2012, devenez cyberphilanthrope !
La reprise occidentale et l'obstacle chinois
Interview avec Larry Summers : plaidoyer pour la relance
Le déficit de notre balance commerciale se creuse, reflétant les maux de notre économie
Dangers en haute mer : menaces sur les Océans
Escalade des révoltes en Syrie : le pays basculera-t-il dans le chaos ?
En direct du G8 : internet, vers une réglementation mondiale ?
Les banques dans le collimateur de l'Union Européenne.
Enfin un peu d'optimisme : contrairement aux idées reçues, la qualité de la vie, dans le monde, s'améliore.
Droit d'ingérence ou devoir de conscience : le succès de l'intervention française en Côte d'Ivoire.
Crise nucléaire au Japon : repenser nos systèmes de fonctionnement.
Crise alimentaire mondiale : les moyens proposés par le G20 seront-ils suffisants ?
Nouvelles démocraties au Moyen-Orient : l'enjeu économique
Révoltes au Moyen Orient : l'Histoire retiendra le rôle clef des réseaux sociaux
Le rôle pivot de l'armée égyptienne dans l'issue de la crise actuelle.
Etats-Unis : l'appel du Pacifique
L'OTAN entre nouvelles menaces et nouvelle donne internationale
Selon les mémos secrets américains, le Pakistan serait un des pays les plus dangereux de la planète.
Entretien avec Tony Blair
Un entretien premonitoire sur l'avenir du Monde arabe
Entretien avec Margaret Thatcher
Vous êtes ici > Accueil > L’Opéra Garnier s’ancre dans notre époque
 Présentation du site
 Plus d'articles